C’est une campagne publicitaire formidable, concoctée par Cossette Communications, pour dénoncer les abus sexuels.  Si tous les pays faisaient de même, sans doute l’omerta serait-elle levée.  Encore une fois, le Québec est en avance.  Les clips sont percutants, violents par le silence des victimes et transmettent parfaitement le malaise qui perdure.  Chapeau aux créateurs Marie-Claude Girard et Steve Blanchet et au gouvernement du Québec qui a décidé d’agir.

http://www2.infopresse.com/blogs/actualites/archive/2011/03/28/article-37052.aspx

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *