Le monde entier était devant son téléviseur hier pour voir leur bonheur au grand jour.  Pour voir triompher l’amour.  Pour reprendre espoir peut-être et se dire que l’amour existe vraiment et toujours et qu’il n’a ni foi, ni loi.  Qu’une roturière rentre à la maison Windsor est un événement.

Un triomphe pour toutes les petites filles qui rêvent d’épouser un prince charmant.  Et toutes les petites filles rêvent de cela à un moment de leur vie.  Le beau prince sur son cheval blanc, en habit de prince, qui tombe fou amoureux et qui l’emporte dans son beau château où ils vivront heureux et auront beaucoup d’enfants…  Cela s’appelle un CONTE DE FÉES…

Pour quelques heures, le monde entier regardait dans la même direction:  celle du bonheur, de la grâce, de la dignité, de la civilisation, de l’éducation et le la Beauté.  Pendant quelques heures, le monde entier a rêvé d’un monde meilleur qui rassemblerait, hommes, femmes et enfants de tous horizons autour d’une même centre d’intérêt:  le bonheur.

Ne serait-ce que pour cela, c’était magique et totalement réussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *