Coca-mouflage… Liu Bolin, 38 ans, est un artiste chinois internationalement connu pour la dextérité avec laquelle il camoufle ses figurants – ou lui-même, comme ici – au sein d’un décor contemporain. Mais, si son œuvre amuse, elle n’a rien de ludique. «Dans la société chinoise, l’individu ne compte pas», précise ce sculpteur et photographe contestataire, qui a refusé d’intégrer le Parti communiste chinois en sa qualité d’« excellent artiste»: «Mon travail est profond et sombre. Il illustre le concept de la disparition de l’individu, en le ravalant au rang de simple défaut dans le paysage.» Exposé à Paris l’an dernier, Liu Bolin l’est actuellement à Stockholm. (AP/SIPA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *