Artist Ed Fairburn uses old maps as a background to feminine portraits.  Result is stunning.

L’artiste Ed Fairburn utilise des cartes de routes, de trains et de rivières pour ensuite créer ses portraits féminins à grande échelle. Tel la sculpture d’un objet à partir d’un bloc de pierre, Fairburn utilise méticuleusement encre et crayon hachuré pour créer des portraits parmi les caractéristiques topographiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *