L’empathie (du grec ancien ἐν, dans, à l’intérieur et πάθoς, souffrance, ce qui est éprouvé) est une notion complexe désignant le mécanisme par lequel un individu (un animal dans le domaine de l’éthologie) peut « comprendre » les sentiments et les émotions d’un autre individu voire, dans un sens plus général, ses états mentaux non-émotionnels, comme ses croyances (il est alors plus spécifiquement question d’ “empathie cognitive“).

Si l’on dit qu’une photo vaut mille mots, en voici la preuve.

Cette photo m’a beaucoup touchée.  La vieillesse en général me touche.  Laisser passer la fragilité, faire place à l’abandon, ne plus avoir à “paraître” pour mieux “être” et surtout, avoir quelqu’un pour vous tenir la main.  Surtout.

On dirait les mains de mon grand-père, elles étaient exactement comme cela.  Fragiles, offertes.  Beau moment de tendresse muette…

Merci Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *