Ce fut la plus belle.  Dans les années ’60, on voulait toutes lui ressembler.  Aucune autre actrice ne marchait comme elle, ne parlait comme elle, ne chantait comme elle,ne bougeait comme elle, ne vivait comme elle.

Les plus beaux hommes étaient à son bras et parfois dans son lit, les autres en rêvaient.  Elle était nonchalante, libre, terriblement libre.  Elle avait tous les talents.  Comme Marilyn, personne n’arrivait à l’imiter, à lui prendre sa place.

C’était Brigitte Bardot, l’unique.

Je ne suis pas certaine que les jeunes générations savent bien ce qu’elle a représenté réellement.

C’est aujourd’hui une dame qui vieillit mal selon certains, qui vieillit courageusement et bien selon moi.

Quand on a eu ce visage et ce corps-là, il faut beaucoup de sagesse et de hauteur d’esprit pour passer par dessus les changements et voir au delà de l’image, s’accepter et s’assumer.  Elle a le regard aimant des centaines d’animaux dont elle prend soin, ça doit lui suffire.  Dieu sait ce que le regard d’un chien ou d’un chat a de compatissant!

Pour cela, chapeau Madame!

photo: Léonard De Raemy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *