La démarche de l’artiste est profondément différente de celle de l’artisan : l’artisan va vers un objet qu’il connait, qu’il sait faire – et cela par les moyens techniques qu’il connaît, par des processus qu’il connaît.

L’artiste, avec une intuition de ce que recèlent les techniques plus qu’avec des connaissances apprises, va vers ce qu’il ne connaît pas. “

Pierre Soulages

Petit ange porte-bonheur de la cité de la céramique de Sèvres.

Un Commentaire

  1. Qu’il est beau cet ange en céramique de Sèvres, j’aimerais bien en posséder un.
    Très intéressante cette citation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *