Son nom résonne comme un cri de ralliement.

Ça fonctionne très bien sur celui que les fans chantent avant une partie de hockey d’ailleurs.

Hier soir, le Centre Bell était plein à craquer.  90% de femmes.  De tous âges et de toutes les couleurs.

J’ai mal au cou d’avoir regardé les écrans et suis encore abasourdie par les cris.  Mais quelle énergie et belle attitude!  La foule était en délire.  Très touchante aussi.  Je la suis bien évidemment et suis abonnée à OWN.  Un modèle de réussite à tous points de vue.

Elle a parlé de sa vie, a cité beaucoup d’auteurs et quelques passages de la Bible, son premier livre d’histoires.

Elle représente tout ce que la réussite devrait comporter.  Une part de fierté, une part de générosité et une somme de travail énorme.  Rien ne lui a été donné que ce “feu de Dieu” qu’elle transmet si bien.

“Make the best of yourself”, elle a ça inscrit en lettres de feu quelque part et c’est ce qu’elle veut transmettre.

C’est une “preacher” remarquable.  Un conteur-né.  Elle puise ses histoires dans sa propre vie, comme si celle-ci devait servir de trame à un conte de fées pour âmes en détresse.  Une phare dans la nuit.  Comme l’étoile du berger.

Un jour, j’ai écrit à son sujet qu’elle était AMERICA’S DREAMCATCHER.

Je confirme que c’est vrai.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *