Je pourrais vous parler de lui durant des heures mais ça n’aurait pas le quart de l’intérêt que vous aurez en allant voir le site internet qui lui est consacré, créé par Sophie Litras, sa “fille de coeur”, celle qui se bat encore aujourd’hui, à quatre ans de son départ, pour faire vivre son oeuvre.  Elle connaît Raymond “par coeur”, d’où son plus beau titre de noblesse.

Je vous invite à visiter le site officiel:  www.lesamisderaymondmoretti.fr

Et à visionner le petit film, commenté par son ami Jean-Claude Brialy, sur le déménagement d’une fresque à Tautavel.  Rien que ça…  Moretti : “Le Mur” de Paris à Tautavel au lien suivant:   http://soft.popsicube.fr/RM

Pour reconnaître une de ses “pattes”, il faut voir ses portraits, dont celui de Picasso qui le considérait comme un dauphin.  Un des ses Maîtres et ami, avec Jean Cocteau et Joseph Kessel.

Ne passez plus un jour sans connaître un peu cet homme d’exception, à travers son oeuvre.

Voici François Cenci, extrait des “Chroniques Italiennes” qu’il a illustrées.  Et Picasso à facettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *