On va pas au sommet en groupe. On y va seule, et ceux qui restent derrière restent derrière, c’est comme ça.
[ Virginie Despentes ]
Extrait de Les Jolies choses

Je tombe sur cette phrase que je trouve si vraie!  Ça me donne le goût de lire ce livre.

2 Commentaires

  1. Je suis tellement d’accord avec cette philosophie… Belle phrase qui me donne aussi le goût de lire ce livre.

  2. Jean-Pierre Ferland a aussi traité du sujet dans la bouleversante chanson “Un peu plus haut, un peu plus loin”… : “Un peu plus loin, un peu plus seul”.

    Merci pour la suggestion de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *