J’aime cet homme.  Sans le connaître.  Tout au moins son talent, c’est déjà un bon début.  Je suis toujours fascinée par sa manière de dire les choses, sa grande culture, son humour – signe d’intelligence s’il en est un – et ce petit quelque chose qui frise dans son oeil bleu-éolien.  J’ai tout lu de lui je crois.  Tout aimé.  C’est, entre lui et moi, une vieille histoire d’amour non déclaré.

Je ne suis pas la seule, je sais.  Mais c’est bon d’aimer en silence, d’admirer – en fait c’est pareil.  Ça repose…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *