Ce sont les galets qui ont la vedette, mais un week-end de grandes marées, la mer se retire assez loin pour faire apparaître les couches de calcaire inférieures.  À l’arrière, la célèbre porte d’Aval et l’Aiguille haute de 70m.

Extraits de BOUTS DE PLANÈTE, le beau livre paru aux éditions Altus.  Visitez le site du même nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *