Actuellement en construction, Masdar City se présente comme l’une des villes les plus durables au monde.

Cette ville de 6 km2, à la périphérie d’Abu Dabi, dans les Émirats arabes unis, fait figure de laboratoire des meilleures technologies vertes et de pôle d’innovation en matière de construction durable et d’énergies renouvelables. Par exemple, l’énergie solaire sera au cœur de l’approvisionnement énergétique de la ville, sa conception à haute densité favorisera les déplacements à pied ; d’ailleurs, les voitures y seront interdites, remplacées par des tramways et des systèmes de transports automatisés. Objectif: être une ville de quelque 50000 habitants ne générant aucune émission de GES.

En outre, la ville, dont la finalisation de la construction n’est pas prévue avant 2020, accueillera une multitude d’entreprises et organismes spécialisés dans les technologies propres et l’innovation “verte”. D’ores et déjà, le Masdar Institute, développé en collaboration avec le Massachussetts Institute of Technology, y est en opération ; ses étudiants et chercheurs sont d’ailleurs actuellement les premiers habitants de la ville. D’autres grands noms de la R&D s’y implanteront également, dont General Electric, Schneider, l’International Renewable Energy Agency et BASF.

Un Commentaire

  1. Wow, que c’est un beau projet ! Et c’est pas un Cirque bien connu ! Loin du superflu… un regard intelligent sur la nature. Un partage heureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *