J’ai découvert cette semaine ce portrait d’un jeune photographe montréalais:  Jocelyn Michel, représenté par l’agence Zëta, une boîte de communications qui fait de belles choses.  Charles, dont les chansons ont bercé nos amours et qui continue, à plus de 80 ans, à séduire les foules par son intensité et sa véracité.   Ses chansons qui racontent si bien des histoires que nous avons parfois nouées dans la gorge et qui, sans lui, resteraient muettes.  Je l’ai rencontré à quelques reprises et l’intensité qui transpire dans ce portrait est véritable.  Petit homme habité d’un charisme incroyable.  Il parle peu, mais juste.  C’est un grand Monsieur qui fait beaucoup pour son pays l’Arménie.  Il faut lire son autobiographie.  Comme on dit, c’est pas triste!  Chapeau l’artiste!

photo: Jocelyn Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *