Ai regardé Grands Reportages hier soir.  Je suis profondément choquée de cette pratique afghane qui s’appelle de Bacha Bazi (traduction: enfant jouet, playing with boys) où des hommes riches louent ou achètent des enfants pour les déguiser en filles, les faire danser lors de réunions de groupes, sans parler de ce qui suit…  de la prostitution au vu et su de tous, une pratique où les “propriétaires” sont fiers de cela.  Les jeunes enfants sont leurs trophées.   Ils ont entre 11 et 18 ans, cédés par leurs pères qui ont toute puissance sur eux, pour le l’argent qui aidera la famille…après, on les abandonne pour renouveler les troupes…

L’humain n’aura de cesse de me décevoir.

Je me souviens d’un voyage au Maroc où, dans une boutique de bijoux artisanaux, un homme qui faisait avec et pour moi un collier de ces grosses breloques si typiques, se masturbait avec la main subtilement glissée dans sa djellaba.  J’étais terrifiée, choquée, écoeurée.  Je l’ai planté là avec son collier et ai couru dans les rues de la casbah.  J’étais pourtant couverte, manches longues, col fermé, pantalons.  Je n’avais que les yeux bleus et une tresse blonde pour l’exciter.  Mais il ne leur en faut pas beaucoup…

Si cela vous intéresse, il y a des vidéos sur YouTube de ces “danses” en groupe.  Je n’ai pas voulu les mettre, je vous laisse simplement sur les regards de ces enfants.  Tout est là…

UN BLOG, ÇA SERT AUSSI À INFORMER DU PIRE COMME DU MEILLEUR.  DU LÉGER ET DU LOURD.  COMME LA VIE …

Un Commentaire

  1. Bon, J’ai une anecdote de mon voyage au Maroc aussi, tellement fort, de mes amies, je crois en Dieu vraiment il était avec nous ce jour-lá!, je vous dirai après. Merci pour partager cette histoire! tellement dure mais qui est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *