À découvrir, sans faute, au musée Maillol pour quelques mois.

Je l’ai découverte grâce au livre d’Alexandra Lapierre et au film merveilleux d’Agnès Merlet avec Michel Serrault.

Ses oeuvres sont présentées pour la première fois en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *