Not playing the piano is one of my greatest regret.  I started too young and thought it was profoundly boring.  Big mistake.  For a lonely soul like me, it would be a great source of joy now.  Piano is magic.  It’s romantic and etheral.  It’s an orchestra in one instrument.  Here are various versions of it in photography, chosen for Christine Kysely’s album.

Ne pas jouer de piano est un de mes regrets.  J’en ai peu, dont celui-ci.  Le piano est un instrument magique, un orchestre à lui tout seul si l’on sait en jouer.  C’est un instrument qui se suffit largement à lui-même.  Et les compositeurs l’ont si bien servi!  En hommage à cet instrument, quelques images fortes et impertinentes, choisies dans l’album de Christine Kysely.

quelque chose de profondément romantique dans ces photos de pianos qui ne veulent pas mourir…

J’imagine un vieil original marginal qui pianote pour ses chats.

Vaudeville!

Le sourire de la fin.

The End.  With a big smile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *