J’avais oublié les photos des sépultures de Maria Callas et d’Oscar Wilde dont les traces de baisers en font une curiosité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *