SACRE BLEU ! Ce cliché est un rêve de photographe. Presque impossible à saisir – le dernier du genre, en noir et blanc, remonte à 1902 –, il est spécialement superbe : la tour était alors revêtue d’un bleu électrique idéal, le ciel d’orage n’était même pas laiteux, et l’éclair a évité la flèche pour traverser toute la structure avant de la frapper en plein cœur. Il fallait un énorme coup de chance, et c’est un photographe amateur qui l’a eu. Sa photo fera donc sûrement le tour du monde, en propageant la réputation de «paratonnerre géant de Paris» qu’avait déjà la tour Eiffel. Alors qu’en fait, ce monument ne protège contre la foudre que dans un rayon égal à sa hauteur, soit 324 mètres. PHOTO : KULIK/CATERS NEWS AGENCY/SIPA

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *