Kate Moss dans le fauteuil de Romy

Tous se réjouissent du choix du rédacteur en chef Frédéric Beigbeder: faire poser Kate Moss en une du magazine Lui. Shootée par Terry Richardson, la couverture fait parler d’elle… bien qu’elle soit directement inspirée de celle de 1973 figurant Romy Schneider.

Kate Moss nue sur son fauteuil éponyme, façon star hollywoodienne, voici la couverture qui fait parler d’elle… et de Lui. Le magazine de charme bien connu, relancé en septembre 2013 par Jean-Yves Le Fur sous la direction de Frédéric Beigbeder, s’est octroyé les faveurs de la brindille pour son numéro de mars 2014.

Un opus très attendu mais… Car il y a un mais. Shootée par Terry Richardson, la photo en rappelle une autre. Pour les néophytes en culotte courte – ou boxer griffé David Beckham pour H&M -, difficile d’identifier la référence. Pourtant en 1973, une icône du 7e art posait exactement de la même façon…

Pour le numéro 119 – sorti en décembre 1973 -, le magazine Lui fait appel au génie sexy du dessinateur Aslan, Alain Gourdon de son vrai nom, et Docteur ès Pin-Up pour les amateurs. L’artiste croque de face l’actrice Romy Schneider, totalement nue, assise sur un fauteuil de cinéma, et ne résiste pas à l’immortaliser de dos, dessinant les courbes de sa croupe callipyge. Une illustration qui trouve résonnance plus de quarante ans plus tard dans la nouvelle édition de Lui, featuring Kate Moss. Alors, détournement sans vergogne ou ultime clin d’oeil? Terry Richardson ne dévoile pas les dessous de ce shooting coquin, même si l’on devine un hommage au dessinateur disparu le 13 février dernier.

Rendons à César ce qui est à Aslan. Même si Romy Schneider de dos nous fait étrangement penser à un certain Man Ray et son Violon d’Ingres mythique.

La mode est un éternel recommencement? L’art aussi vraisemblablement.

Force est de constater que le corps des femmes a changé en quarante ans…

(Merci GALA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *