Pour laisser une trace dans son cou, sur sa joue, sur ses lèvres, parfois ailleurs selon l’heure et l’humeur.

Pour le plaisir d’être Gilda et de dire: “Who, me?”

Parce que rien n’est plus féminin que ce rouge-là.  Si en plus il est signé Lanvin pour H&M et coûte une pécadille, alors là, je souris et je vois la vie en… rouge!

2 Commentaires

  1. «C’est dans la rosée des petites choses que le cœur trouve son matin et se rafraîchit.» Khalil Gibran
    Bonjour,
    C’est un plaisir de consulter votre blog, de recevoir de vos nouvelles sur vos nouvelles publications et de vous lire c’est un délice. Je me demandais s’il est possible de se procurer à Québec ce rouge à lèvre signé Lanvin pour H&M, et qui de plus, comme vous le dites si bien, coûte une pécadille…. Au plaisir et bonne journée à vous!

  2. Merci Lise. Il semble qu’on écrive pour quinze personnes. Ça fait plaisir de voir que c’est un peu plus… Le rouge sera disponible, tout comme la collection Lanvin, dans les magasins H&M, bientôt. Il y en a un à Québec et plusieurs au Québec.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *