Je découvre depuis quelques années l’univers canin.  Étonnement.  Je n’en avais jamais eu  jusqu’à ce que celui-ci débarque dans ma vie un 14 février pour en ressortir le 15… ne connaissant pas les us et coutumes, je le sortis au petit matin glacial, attaché au bout d’une laisse reliée au collier mal refermé.  Cinq minutes plus tard, je découvre, horreur, que le chien a disparu dans la neige, affolé par cette nouvelle maison qu’il ne connaissait pas encore.  Je vous passe le ballet qui s’ensuivit, en robe de nuit sous le manteau de fourrure, courant les rues en criant son nom pour le ramener à l’ordre.  Rien n’y fit.  Les heures et les jours qui suivirent furent une longue enquête de filiature, comme on l’eût fait pour un criminel.  J’appelai partout, imprimai des affiches que j’installai 10km à la ronde, achetai de l’espace dans le journal pour mettre sa photo:  tous les moyens y passèrent.  Rien n’y fit jusqu’au samedi, donc cinq jours plus tard.  On nous avisa qu’il avait été retrouvé sur le pas d’une porte, à 21km de la maison!  Il avait passé la semaine sous une chape de froid mémorable, sans manger, à traverser champs et autoroutes pour finalement se poser, exténué, à la dernière maison en haut de la montagne.

J’en conclus qu’il y avait une fée des chiens.  Et lorsque son maître disparut, je le gardai en souvenir de lui et pour ne pas tout perdre en même temps, mais aussi pour ne jamais oublier qu’on ne tient qu’à un fil, que la vie est fragile et que les miracles, ça existe!

Un Commentaire

  1. Savais tu que tous les animaux blancs ou tachés de blanc ont été touché par un Ange ??? Invention de ma part, certes, mais j’aime tellement y croire !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *